CAN 2013 : Les Éléphants séduisent à nouveau

les éléphants en joie

les éléphants en joie

Les Éléphants de Côte d’Ivoire ont battu les aigles de Carthage de Tunisie 3 à 0 ce samedi au Royal Bafokeng de Rustenburg lors du match  de la deuxième journée du groupe D de la CAN Orange 2013.

Après une première sortie catastrophique face au togolais , les poulains de Lamouchi  viennent de battre la formation tunisienne par 3-0. Cette victoire constitue le passeport pour les quarts de finale . Ce classement ;tout le monde le sait est la meilleure combinaison que devra toujours faire Lamouchie. En effet nous avons vu un groupe très combatif du debut jusqu’ à la fin de  cette rencontre.

Drogba n’était pas de la partie au départ

Avec un Drogba sur la touche, le première mi-temps sera largement en faveur des ivoiriens et c’est fort logiquement que l’éléphant en forme, Gervinho, sauveur du premier match contre les éperviers du Togo, donnera l’avantage à son équipe à la 21ème . Sur un corner le « Jaguar » arrachera le ballon au défenseur tunisien Traoui avant d’effectuer un une-deux avec Traoré qui lui remettra d’une sublime talonnade. À bout portant, Gervinho ajustera Ben Chrifa d’une frappe croisée que se logera sous la barre pour le premier but du match. Le but de Gervinho viendra concrétiser 20 minutes de pression constante et de fort rythme imposé par les ivoiriens.Les joueurs de l’entraineur français, Sabri Lamouchi rentreront logiquement avec l’avantage au score aux vestiaires au terme d’une première période largement dominée sur une équipe tunisienne peu inspirée et asphyxiée en début de match.En seconde période Drogba rentrera à la 67ème et le rythme de la rencontre, tout comme le spectacle, s’atténuera progressivement.

Les ivoiriens géreront tranquillement leur avantage, sans prendre de risque. Gradel rentrera à son tour 10 minutes avant la fin du match à la place de Kalou.  L’attaquant de St Etienne s’illustrera dès son entrée pour son premier ballon en frappant au but sans pour autant trouver le cadre. Les aigles de Carthage auront la balle d’égalisation à la 84ème mais la reprise de Khlifa sera bien captée par Barry mais c’est bel et bien les ivoiriens qui tueront tous les espoirs tunisiens à la 87ème quand Yaya Touré,comme l’ors du match contre le Togo propulsera à l’entrée de la surface le ballon dans le but tunisien pour le deuxième but des éléphants.  Pour couronner le tout, le fraîchement entré en jeu, Ya Konan, marquera pour son premier ballon joué, après avoir été superbement servi par Gervinho, le troisième but des éléphants pour clore le match sur un trois à zéro.

Il faut signaler que Kolo Touré le frère aîné de Yaya Touré n’a pris par à cette rencontre.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                  Balla Kèlèba de Feni

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s