SOCIÉTÉ Le gouvernement ivoirien annonce avoir tiré des « leçons«  de la bousculade du Plateau

Activités                                                                                                                                                                                       Abidjan (Côte d’Ivoire)- Le gouvernement ivoirien a tiré des ‘’leçons’’ de la bousculade monstre de la nuit de la Saint-Sylvestre qui a officiellement fait 63 morts, a déclaré, vendredi à Abidjan, le ministre porte-parole, Bruno Nabagné Koné, qui n’a toutefois pas dit grand-chose sur lesdits enseignements, demandant aux journalistes d’attendre demain, samedi, pour « des informations complètes« .
« Le conseil des ministres a plus débattu sur les événements décembre au 1er janvier«  et ‘`nous avons tiré des leçons de cet événement« , a notamment dit le porte-parole du gouvernement, lors d`une conférence de presse donnée peu après le Conseil des ministres.

« Nous pensons qu`il faut mieux organiser les services de sécurité et que les services de secours soient plus efficaces« , a poursuivi le porte-parole du gouvernement, par ailleurs ministre de la Poste et des Technologies de l`information et de la communication.

« Demain, a-t-il conclu, les informations complètes vous seront données« .

A l`ouverture de ce conseil, le Chef de l`Etat Alassane Ouattara s`est prononcé pour des résultats rapides de l`enquête sur la bousculade de la Saint-Sylvestre, estimant que ‘` cela est important pour les victimes, leurs familles et pour la Nation toute entière« .

Ce conseil des ministres extraordinaire est intervenu dans un contexte où le Front populaire ivoirien (FPI), le parti de Laurent Gbagbo, avait réclamé la veille, dans un communiqué, la démission du ministre d`Etat, ministre de l`Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, membre du cercle très rapproché du président Alassane Ouattara.
Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, avait pour sa part annoncé mercredi que les résultats de l`enquête seraient disponibles dans 72 heures.

Soixante-trois personnes ont trouvé la mort mardi matin, en regagnant leur domicile, après avoir admiré les feux d`artifice, organisés à la fin de l`année dans le cadre du projet ‘`Abidjan, perle des lumières«  qui est à sa deuxième édition.

La bousculade a eu lieu entre le commissariat du premier arrondissement de police et le stade Félix Houphouët-Boigny au Plateau, le quartier administratif et des affaires d`Abidjan.

Le drame a également fait plus d`une cinquantaine de blessés dont la quasi-totalité est sortie des Centres hospitaliers et universitaires (CHU) du district d`Abidjan après avoir reçu des soins.

source lebanco.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s