Abengourou Accusé de pédophilie sur un mineur, le directeur régional de Moov jugé le jeudi

Article publié le: 18 Septembre 2012 – Auteur: Achi A. – Source: Lebanco.net

L’arrestation d’Ekoun Gervais, directeur régional de Moov pour faits de pédophilie sur un jeune garçon de 15 ans, continue de défrayer la chronique à Abengourou. Ekoun Gervais qui a été présenté à la justice le lundi sera jugé le jeudi prochain selon la procédure des flagrants délits. Selon des sources proches du dossier, l’intéressé qui est pressenti pour être le candidat du PDCI aux prochaines municipales à Toumodi, aurait tenté d’amadouer le père de la victime en lui proposant la somme de 500.000F est la prise en charge de l’adolescent qui a été exclue de son établissement. chose que le père encore sous le choc a refusée. Il explique comment le pot aux roses a été découvert.« . »J’ai été interpellé par les mauvais résultats scolaires de mon fils. J’ai donc commencé à mener minutieusement mes enquêtes. J’ai découvert dans les
affaires de mon fils qu’il avait un compte ouvert régulièrement approvisionné dans une microfinance de la place sous le feu des questions, il m’a avoué entretenir des relations sexuelles avec le directeur régional de l’agence Moov. Il partait souvent avec mon fils à Agnibilekrou, à Niablé pour coucher avec ce dernier moyennant des billets de banque. Je me suis dit que l’affaire ne pouvait rester sous silence, car il pouvait faire d’autres victimes. J’ai donc
rencontré le préfet de police. Il fallait donc mettre la
main sur le monsieur. Nous avons donc mis une stratégie en place avec la complicité de mon fils. Le Dr de moov a comme de coutume appelé mon fils pour un voyage à
Niablé (30 km d’Abengourou). Nous avons alerté donc la
police qui suivait tous les mouvements. C’est au niveau
du lycée départemental sur la route de Niable que Ekoun Gervais a été interpellé et au commissariat du Ie
arrondissement il a avoué les faits, d’ailleurs le contenu de son portable l’a confondu. je ne demande que la justice et je reste inquiet sur l’avenir et le suivi psychologique de mon fils. c’est mon premier fils et je me demande comment son avenir sera avec ces pratiques dont il a été victime. je ne me sens pas en sécurité vue ceux que je dois affronter » a confié Coulibaly Moumouni père de la jeune victime. le jeune homme apparemment affaibli a confirmé les relations homosexuelles qu’il entretient avec l’homme. « il m’a demandé à quitter l’école et qu’il me louerait un studio. Il m’emmenait souvent à Agnibilekrou, à Niablé où dans des hôtels » a déclaré le jeune A. Pour passer aux actes, il utiliserait des produits qu’il fait absorber ou fumer à l’adolescent .des intérêts énormes semblent entourer l’affaire. en témoigne les tentatives de concussion à hauteur de millions de francs proposés au père. Par ailleurs, les journaux ayant parlé de l’affaire n’ont pas été distribués dans tout l’est du pays hier. Une chose est certaine, les langues se délient depuis l’éclatement de l’affaire samedi.de nombreux témoignages font état de ce que le directeur incriminé n’est pas à son premier forfait les informations relatives à ses penchants sexuels atypiques sont légions dans la capitale de l’Indénié. De nombreux jeunes garçons ont témoigné avoir reçu des avances de l’homme.
Achi A.
source lebanco.net
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s