Interview / Ouattara Yacouba, résident ivoirien en Italie et inventeur d’un jeu de sensibilisation sur l’immigration clandestine

Inventeur d’un jeu éducatif qui traite de l’immigration clandestine, Ouattara Yacouba porte son regard sur l’intention grandissante des jeunes africains à immigrer en Europe.
« Les jeunes africains doivent évaluer leur situation avant une aventure pleine d’imprévus »
M.Ouattara Yacouba, vous êtes l’inventeur d’un jeu sur l’immigration clandestine, quelle est sa spécificité?
Le jeu du clandestin est l’unique jeu de société au monde qui parle d’un phénomène qui touche tous les pays du tiers-monde. Sa spécificité est qu’il permet à tous ceux qui le jouent, d’évaluer leur capacité d’adaptation aux lois et règles qui régissent les sociétés occidentales.
Pour vous qui vivez en Italie, quel est le niveau de ce phénomène?
Pour moi, l’Italie est la porte ouverte sur l’Europe. Sa formation géographique et sa proximité des côtes africaines font d’elle un passage obligatoire et bon marché pour tous les demandeurs d’asiles politiques et autres aventuriers. Malheureusement, ce point de passage vers l’Europe n’est pas sans danger. Chaque jour que Dieu fait, les garde-côtes de la marine italienne repêchent un nombre impressionnant de victimes que les vendeurs d’illusions abandonnent en pleine mer pour échapper à la police.
Quelles sont les régions du monde qui ont leurs populations jeunes qui sont plus tentés par l’immigration?
Aujourd’hui presque tous les pays du tiers-monde sont concernés par ce phénomène sans exception.
L’Italie et l’Europe sont-ils l’eldorado dont rêvent les jeunes africains qui tentent l’immigration?
Je dirais plutôt non. Beaucoup de pays européens sont en récessions économiques. Le chômage a atteint des niveaux alarmants ce qui explique d’ailleurs, le durcissement de leurs lois sur l’immigration clandestine. De nos jours, la clandestinité est devenue un délit passible d’une peine de prison pour tous ceux qui sont pris en flagrant. L’Europe n’arrive plus à faire face à sa propre politique sociale.
En quoi ce jeu peut-il participer à la sensibilisation des communautés africaines?
La sensibilisation de la jeunesse de tout un continent ne peut être confiée à un simple jeu. Il ya des concepts primordiaux que nos dirigeants doivent comprendre. Ils doivent mettre à la disposition de notre jeunesse des moyens conséquents pour leur épanouissement et le jeu viendra en renfort comme une valeur ajoutée en matière de prévention à l’immigration clandestine.
A quand la promotion de ce jeu sur le continent africain et surtout en Côte d’Ivoire où de plus en plus ce phénomène gagne du terrain ?
Pour la promotion du jeu en cote d’Ivoire, nous pensons la programmer pour le mois de décembre 2012. Pour le reste de l’Afrique, nous cherchons des sponsors dans les différents pays ou nous avons déjà pris des contacts et nous attendons les réponses.
Quel appel à vos jeunes frères qui sont tentés par l’immigration?
J’invite tous ceux ou celles qui désirent aller à l’aventure de bien évaluer leur situation actuelle avant de se lancer vers des horizons incertains et pleins d’imprévus. Je conseille à chacun d’eux de se procurer un exemplaire du jeu du clandestin pour tester leur capacité d’adaptation aux règles et lois qui régissent les sociétés occidentales.
Réalisée par Adam’s Régis Souaga

souuuuce lebanco.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s