Décision de déguerpisseeent des anciens FN/Ouattara en danger!

Article publié le: 07 Septembre 2012 – Auteur: Adam’s Régis Souaga – Source: Lebanco.net

Le gouvernement ivoirien a décidé de renvoyer les cadres de l’ex-rébellion des Forces Nouvelles et leurs éléments militaires de l’hôtel du Golf, occupés depuis 2003 après les premiers accords de paix signés entre les Forces Nouvelles et l’ex-pouvoir de Laurent Gbagbo.
Payé à coût de millions de FCFA, le séjour prolongé des ex-rebelles au Golf hôtel ne s’expliquerait plus selon certaines personnes à la vue bien courte. Pour elles, la normalité ( ?) étant aujourd’hui de mise, il faudrait à toutes ces personnalités, rejoindre un domicile privé.
Ainsi, le Président de l’Assemblée Nationale et plusieurs de ses éléments militaires ainsi que certains de ses collaborateurs devraient quitter cet hôtel devenu le cadre de refuge des leaders du Rhdp après le 2è tour de la présidentielle du 28 novembre 2010 à l’issue de laquelle, Laurent Gbagbo a engagé le bras de fer meurtrier. Cette crise postélectorale qui a fait officiellement 3000 morts ne serait pas de l’avis des partisans militaires de l’ex-pouvoir de la refondation version Fpi qui depuis leur exil doré du Ghana, lanceraient des offensives déstabilisatrices contre le pouvoir d’Abidjan.
C’est dans ce contexte de tension militaire avec un renforcement du dispositif militaire à Abidjan et dans certaines villes du pays que la décision de vider les Forces Nouvelles et tombée. Assortie d’une date butoir, le 2 octobre prochain.
Décision salutaire et de bon aloi car pour les observateurs et autres censeurs des finances publiques, c’est un signe de bonne gouvernance tant le départ de cet hôtel devenu le plus petit pays du monde lors de la crise postélectorale de 2011, permettra de faire des économies substantielles.
Le chef d’état-major particulier du Chef de l’Etat, le Général de division Michel Gueu loge en ce site. Cette proximité est de besoin et répond à des impératifs sécuritaires. Mais, là où est le bât blesse, c’est que lorsque l’on monte au 5è étage de l’hôtel du Golf, l’on a une vue directe sur la résidence privée du Président Alassane Ouattara. Danger !
Faudrait-il débarrasser ce site stratégique de tout ce rempart qui assure au Président une sécurité certaine en empêchant les mercenaires du Fpi soutenus de l’intérieur par des éléments des FRCI frustrés, des démobilisés et autres miliciens ou partisans revanchards de IB, de tenter un mauvais coup par le plan d’eau lagunaire ?
La décision de faire des économies surtout que bon nombre de ces cadres ont des fonctions dans le sérail étatique est salutaire mais il faudrait bien étudier ces contours avant sa mise en ouvre. Le Dr Alassane Ouattara est et constitue aujourd’hui un espoir pour la population ivoirienne. Même pour les partisans effarouchés de Laurent Gbagbo car il est bien le seul à leur garantir une relative sécurité. Pour la vie de cet homme bon et altruiste, ce que coûte ce séjour ne sera qu’un sacrifice infime pour les ivoiriens. Laurent Gbagbo et son clan de prébendiers ont fait boire le vin jusqu’à la lie aux ivoiriens qu’il affirmait tant aimer.
Adam’s Régis Souaga

source lebanco.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s