La bourde d’Ahmed Bakayoko lors de sa visite dans le Sanwi!

 

C’est toujours sous l’oeil des journaux proches du RDR que le ministre matador du RDR aime faire ses déclarations préventives et annonce à l’avance la zone de la prochaine attaque. Vous avez bien compris, Ahmed Bakayoko sait d’avance que le FPI attaquera bientôt dans la zone d’Aboisso. Une opération de communication qui vise à démontrer aux populations attaquées que les attaques sont opérées par les farouches proches de Gbagbo Laurent…
C’est toujours sous l’œil des journalistes et des caméras de la RTI que Ahmed Bakayoko, le ministre de l’intérieur « EL MATADOR » de Alassane Ouattara aime annoncer les prochaines attaques contre la Cote d’Ivoire. C’est une opération de communication qui vise à démontrer aux Ivoiriens et à la communauté internationale que ceux qui attaquent actuellement le pays sont des militants du FPI et non des éléments non contrôlés des FRCI. Ahmed Bakayoko veut démontrer qu’il est un fervent ministre de la sécurité. Le ministre de l’intérieur de Alassane Ouattara n’ a pas échappé encore une fois à cette mise en scène, en déclarant à l’avance la prochaine zone d’attaque pour que tout le monde sache que c’est bien l’œuvre des soldats et miliciens du FPI. Se trouvant dans le Sanwi (SUD-COMOE), le ministre de l’intérieur a de façon préventive accusé ceux qu’il appelle « les farouches partisans de l’ex-président Laurent Gbagbo » comme étant les instigateurs des attaques. Oui, vous avez bien compris populations du Sanwi, « EL MATADOR », Ahmed Bakayoko sait qui vous attaquera bientôt !
Mais malheureusement pour lui, tout le monde commence à comprendre maintenant que les attaques sont préparées dans les laboratoires du RDR, annoncées sur les médias proches de ce parti, quelques jours d’avance, avant d’être effective. Ces annonces préventives des attaques consistent d’une part à prévenir les populations pour qu’elles terrent chez elles et d’autres part à montrer au monde entier que le FPI est à la base de ces attaques. Or en réalité c’est une guerre souterraine que se livre la guérilla proche de Soro Guillaume qui attend d’être intégrés dans les rangs des FRCI. Dans les déclarations de Ahmed Bakayoko, dans le Sanwi, on comprend en effet que le ministre de l’intérieur du RDR, annonce bien avant ce qui se passera, une façon aussi de faire pression sur le Ghana pour qu’il livre Justin Katinan, un autre farouche partisan de Gbagbo Laurent. Une véritable bourde que tout le monde entier commence à comprendre ce qui est en train d’augmenter les hostilités contre le régime RDR. Et on s’interroge maintenant sur les messages de Ahmed Bakayoko et leur niveau de crédibilité.
Claudine Glao

lebanco.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s